25.3


A propos de WORK IN PROGESS
BĂ©atrice Utrilla / Michel Cloup – 2004 / 2007
VidĂ©o – 27 min

Ton histoire a beaucoup de similitudes avec la mienne. J’ai d’ailleurs pas mal pensĂ© Ă  ce film l’annĂ©e dernière, quand j’Ă©tais en train d’Ă©crire mon album. Une fois couchĂ©e sur papier, enregistrĂ©e ou filmĂ©e, une histoire s’Ă©vapore. Elle commence par se dĂ©tacher doucement, ce dĂ©tachement est souvent douloureux, un morceau de scotch sur une plaie Ă  moitiĂ© cicatrisĂ©e, entre sang et croute, que l’on dĂ©colle lentement. Puis ce morceau de scotch s’envole, ou plutĂ´t disparaĂ®t en se dĂ©sagrĂ©geant. L’histoire ne t’appartient plus, elle devient volatile, ceux qui passent par lĂ  la saisissent, et lui font souvent dire ce qu’ils veulent. C’est bien, c’est bien mieux. C’est comme ça, et c’est sans doute ce que l’on recherche, au fond.
Tu te retrouves un peu vide avec un horizon qui s’offre Ă  toi.
Tu as dĂ©jĂ  connu ça. J’en suis lĂ , maintenant.

Texte Michel Cloup – 2012
Image BĂ©atrice Utrilla – 2007



From issue DERATISME #25 BĂ©atrice Utrilla - 25.1 - 25.2 - 25.4 - 25.5 - 25.6 - 25.7 - 25.8 - 25.9 - 25.10